Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’offensive de la SNCF dans le low cost

Partagez
avatar
BiBi35
Admin

Messages : 1738
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 58
Localisation : RENNES BREIZH

L’offensive de la SNCF dans le low cost

Message par BiBi35 le Mer 4 Fév - 12:00

3 février 2015 | par Florence Guernalec (avec AFP)


L’offensive de la SNCF dans le low cost

L’offre Happy Hour va proposer des billets Intercités à 50% sur 177 destinations. Parallèlement, la SNCF lance une liaison 100% Éco le week-end sur Paris-Bordeaux qui reviendra entre 15 et 35 euros en seconde classe. Des tarifs agressifs destinés à séduire les adeptes du covoiturage.



Il y avait déjà un happy hour dans les bars, il y aura désormais un happy hour dans les trains. La SNCF lance une offre de dernière minute (J-2 à J-5) à 50%. 177 destinations Intercités sont concernées, soit 700 000 places jusqu’au 31 décembre 2015. Les billets seront vendus uniquement sur Internet. L’objectif de cette offre Happy Hour ? Contrer le covoiturage qui prend des parts de marché au train. La SNCF espère, au passage, augmenter un taux de d’occupation moyen qui plafonne à 50%.

La SNCF annonce, ainsi, un Paris-Amiens à 11 euros ; un Paris-Caen à 18 euros ; un Bordeaux-Toulouse à 20 euros ou encore un Paris-Limoges à 30 euros. La mise en vente des billets démarre le 31 mars 2015. Les voyageurs qui anticipent leurs déplacements, continueront de bénéficier des billets Prem’s, et les porteurs de cartes commerciales des réductions habituelles. En 2014, la SNCF avait déjà mis en vente 2 millions de billets à petits prix ; en 2015, elle en annonce 3 millions.

100% Éco

Après avoir lancé Paris-Toulouse en 2010, la SNCF va proposer une seconde liaison Intercités 100% Éco, Paris-Bordeaux. Le trajet de 4h30 coûtera entre 15 et 35 euros en seconde classe, et 45 euros en première. Là encore, il s’agit de concurrencer le covoiturage et des sites comme BlaBlaCar qui propose des prix allant de 31 à 40 euros pour le même trajet. Pour proposer ces tarifs low cost, la SNCF compte utiliser des trains qui roulent en grande banlieue parisienne, et proposer uniquement la vente des billets par internet.

L’offre 100% Éco démarre avec un aller-retour le samedi et le dimanche. Cela représente 80 000 places cette année. A partir de 2016, la période sera étendue du vendredi au lundi. En revanche, les billets ne sont ni échangeables, ni remboursables. La mise en vente démarre le 3 février 2015 pour un début de circulation le samedi 4 avril.
Alors que la commission chargée de réfléchir sur l’avenir de ces trains d’équilibre du territoire ne remettra pas ses propositions avant mai-juin 2015, la SNCF prend l’initiative en s’inspirant de la liaison Paris-Toulouse, "la seule ligne du réseau qui tutoie l’équilibre" financier, selon Jean Ghedira, directeur Intercités. On fera les comptes dans quelques mois.

Florence Guernalec

Intercités
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 20:43